Peut on se passer de la présence de l'autre?

La distanciation sociale, tout un programme ! Cela fait une année qu’on se contente de relations lointaines et altérées avec nos familles, nos amis, nos collègues, bref, avec tout le monde. Adieu les poignées de main, les high-five, les sourires en coin, les grimaces et les fêtes de famille… Peut-être même sommes-nous en train de nous y habituer ? Mais à quel prix ? Sont-ce là des pratiques archaïques, inutiles ? Cet épisode marquera-t-il un changement pérenne dans la société ?

29-Jan

Internet
+
L'Aubette
symbole

Les intervenants

David LE BRETON

Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Membre senior de l’Institut Universitaire de France et membre de l’Institut des Etudes Avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS).

Mathieu ANHEIM

Professeur de Neurologie au CHU de Strasbourg, Responsable du Centre de Référence des maladies neurogénétiques et co-responsable du Centre Expert de la maladie de Parkinson.

Maurice CORCOS

PU-PH - Psychiatre Université René Descartes- PARIS V Chef de Service du Département de Psychiatrie infanto juvénile Institut Mutualiste Montsouris, Paris 14ème

Olivier PUTOIS

Agrégé et docteur en philosophie, psychologue-psychanalyste, maître de conférence en psychologie clinique et psychanalyse à l’Université de Strasbourg