L’I.A. au cœur des relations humaines : entre promesses et préoccupations

L’IA offre des promesses extraordinaires. Elle a le potentiel de renforcer les relations humaines en améliorant la communication, en éliminant les barrières linguistiques, et en facilitant la compréhension interculturelle. Les chatbots, les assistants virtuels et les traducteurs automatiques sont autant d’exemples d’IA qui peuvent rapprocher les individus. Mais l’IA va parfois plus loin en permettant à certains robots [bots] de susciter des sentiments d’attachement et de compassion. Ils peuvent entretenir la flamme d’un amour virtuel ou devenir des partenaires sexuels au risque d’appauvrir les relations sociales, de créer une dépendance et d’entretenir l’isolement qui est déjà un fléau dans notre société.

Samedi

10/02/2024

18:00

Internet
+
L'Aubette
symbole

Les intervenants

David LE BRETON

Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Membre senior de l’Institut Universitaire de France et membre de l’Institut des Etudes Avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS).

Serge TISSERON

Psychiatre, HDR en psychologie clinique, Membre de l'Académie des technologies

Clara Schmelck

Journaliste, philosophe, spécialiste des médias et des réseaux sociaux. Chargée d’enseignement à Sciences Po Strasbourg.

Elsa Godart

HDR en philosophie et en psychologie. Chercheuse LIPHA (université Gustave Eiffel) et chercheur associée LAP (EHESS-LAP), conseillère scientifique pour l’ULB (Bruxelles); responsable du D.U. "Éthique et Numérique » (faculté de Santé -UPEC), membre de la Cellule de vigilance éthique et numérique en santé.