L’I.A. plus forte que la mort ?!

On connaît les chatbots, les lovebots. Faites place aux deadbots ! Pirater la mort. Faire en sorte que vos défunts vous accompagnent éternellement. Voilà ce que certaines entreprises nous promettent. Les faire parler, les voir parler. Entendre leur voix, regarder leur visage et faire qu’ils nous répondent comme s’ils étaient encore là. Jusqu’à quel point se consoler quand on a perdu un être cher ? Quand la technologie essaie de nous faire croire que la mort n’est plus un processus définitif, et quand la science laisse entrevoir la mort de la mort. C’est la société tout entière qui s’interroge sur le sort des vivants.

Jeudi

08/02/2024

10:00

Internet
+
L'Aubette
symbole

Les intervenants

Fiorenza GAMBA

Socio-anthropologue – IRS, Université de Genève

Grégoire MOUTEL

Professeur de médecine (PUPH), médecine légale, droit de la santé et éthique en santé

Didier COEURNELLE

Vice-Président AFT-Technoporg Co-président Heales (Healthy Life Extension Society)

Maria Fartunova-Michel

Titulaire de la Chaire Jean Monnet EUBioethics, Maître de conférences HDR en droit public, Université de Lorraine / IRENEE