La majorité en question

La majorité en droit se définit comme l’âge auquel un individu est juridiquement considéré comme responsable. Il n’y a pas une majorité mais des majorités. Il y a la majorité civile , citoyenne ou encore sexuelle. Ces majorités dîtes légales, définies de manière arbitraires et rigoureuses (mais changeantes selon les époques ou les lieux) cohabitent avec des maturités biologiques (hormonales et psychologiques) intrinsèquement disparates selon les individus et les cultures. Discuter des frontières qui séparent l’enfant de l’adulte est un débat sensible et nécessaire. Le passage de l’un à l’autre est un mécanisme complexe, à la fois biologique, sociétal, légal et culturel.

Jeudi

3 février

14h

Internet
+
L'Aubette
symbole

Les intervenants

Estelle NAUDIN

Agrégée des Facultés de droit ; Professeur à l'Université de Strasbourg

David LE BRETON

Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Membre senior de l’Institut Universitaire de France et membre de l’Institut des Etudes Avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS).

Grégoire MOUTEL

Professeur de médecine (PUPH), médecine légale, droit de la santé et éthique en santé

Annagrazia ALTAVILLA

Présidente du réseau européen TEDDY ; Responsable relations internationales Espace Éthique PACA-Corse