RÉVISION DE LA LOI "BIOÉTHIQUE" EN 2018 : CE QUI POURRAIT CHANGER

Révision de la loi "Bioéthique" en 2018 : ce qui pourrait changer

Le CCNE, créé en 1983 par François Mitterrand après la naissance du premier « BB éprouvette » a pour mission de donner des avis sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevées par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé et notamment sur l’évolution de la loi dite de Bioéthique qui est révisée tous les 7 ans. Sa dernière révision date de 2011. Le législateur va donc organiser le débat dans le pays tout au long de l’année 2018. Animée par l’actuel Président du CCNE, cette table ronde prend donc une acuité particulière. Il s’agit d’abord de savoir comment se passe une telle révision de la loi, qui a son mot à dire et comment on concilie, dans notre société multiculturelle, des opinions parfois fort divergentes. Ce travail est pourtant fondamental, aux limites entre la sociologie, l’anthropologie, la philosophie et les grands équilibres sociétaux de notre pays. On ne pourrait pas parler de démocratie s’il n’avait pas lieu dans de bonnes conditions pour que chacun puisse s’approprier les nouvelles règles, bien sûr provisoires, en matière de bioéthique. Cette table ronde pourrait donc aussi s’intituler : Comment, en France, s’écrit le monde de demain.

Avec

  • YVES BUR
    Ancien Député, Vice-Président de l’Eurométropole de Strasbourg, Maire de Lingolsheim
  • Anne COURRÈGES
    Directrice générale de l’Agence de la Biomédecine
  • Alain FONTANEL
    Premier adjoint au Maire de Strasbourg
  • Anne-Sophie LAPOINTE
    Représentante d'associations de personnes malades, membre du Comité d'Éthique de l'Inserm

Animation : Jean-François DELFRAISSY
Président du Comité Consultatif National d’Éthique