LA REPRODUCTION DE DEMAIN : GAMÈTES ARTIFICIELS

La reproduction de demain :
gamètes artificiels

Il n’y a pas, et il n’y aura jamais, de limite à la curiosité humaine. Et les chercheurs sont les plus curieux des humains. Que faire de leurs découvertes quand ils seront capables d’obtenir des gamètes à partir de cellules différenciées comme celle de la peau par exemple. Faire des spermatozoïdes à partir d’une peau de femme et des ovules à partir de celle d’un homme ? On sait faire depuis longtemps qu’une cellule différenciée retourne vers un état indifférencié. Mais obtenir à partir d’une cellule à 46 chromosomes des gamètes à 23 chromosomes ; impensable il n’y a pas longtemps. Réaliste aujourd’hui. Pour quoi faire ? Malheureusement, les hommes ne se posent toujours les questions qu’après coup, quand l’outil est là. Un temps groggy par leurs découvertes, ils finissent par les utiliser pour le meilleur et pour le pire, toujours. Homo Sapiens ne supporte pas la frustration.

Avec

  • Pierre JOUANNET
    Professeur émérite, Université Paris Descartes
  • Catherine RONGIÈRES
    Gynécologue Obstétricienne, Coordonnatrice du centre d’Assistance Médicale à la Procréation et  du Comité d’Ethique du Pôle de Gynécologie Obstétrique de Strasbourg. Vice-présidente de la Société de Médecine de la Reproduction
  • François VIALLA
    Professeur des universités. Directeur du Centre Européen d’Études et de Recherche Droit&Santé. UMR 5815 Université de Montpellier

Animation : Samir HAMAMAH
Chef de service du département de biologie de la reproduction et directeur de recherche au CHRU de Montpellier