Armand Ngaketcha Niafang

Armand-Ngaketcha.png

Biographie

Chercheur en bioéthique et spécialement sur les questions d'éthique des biotechnologies, éthique transhumaniste associées à l'idée du Progrès humain et social. Membre du Cameroon Bioethics Initiative (Cameroon), AFT-Technoprog (France), HEALES (Belgique), Armand Ngaketcha Njafang est camerounais d'origine et a fait ses études de 1er et 2nd cycle à l'Université de Dschang (Ouest- Cameroun). Titulaire d'un master en philosophie et d'un certificat en évaluation éthique de la recherche (TRREE), Champion national d'art oratoire (2010), Lauréat national du Prix ARVATRA (2011), il se définit comme un humaniste et un intellectuel engagé dont la vocation est de défendre partout la vulnérabilité humaine.

Créateur et administrateur de la page facebook H+ Afrique Francophone, il envisage l'avenir de l'Afrique sous le prisme de plusieurs défis : économique, technologique, sécuritaire, sanitaire et politique, dont le rapport aux technologies convergentes et en particulier, aux technologies numériques, pourrait redéfinir les paramètres du progrès et du développement africains.

Considérant le transhumanisme comme philosophie et idéologie du Progrès humain par la technologie, il se positionne en faveur d'une démarche libérale et sociale dont la devise est "Technologie pour tous, partout et en tous" .

Régulièrement invité à intervenir sur des sujets plus ou moins liés au transhumanisme et aux nouvelles technologies, il a pris part en novembre 2017, à la deuxième édition de TRANSVISION (Bruxelles), rassemblant les grands acteurs du mouvement transhumaniste dans le monde tels que  David Pearce (co-fondateur de la World Transhumanist Association), James Hughes (Etats-Unis), Anders Sandberg (Suède), David Wood (Royaume-Uni), Marc Roux (France).

Pen_96px.png

Bibliographie sélective

  • Nature humaine et thérapies régénératrices. Essai de bioéthique progressiste, Paris, PAF, 2015, 208p.
  • Māori gene and epigenetics hypotheses : the temptation of population genetics, (avec J.N. Missa) DOI: 10.1111/dmcn.13463, 2 avril 2017
  • Transhumanisme au Cameroun, Technoprog, (en ligne), 09 mai 2015