martine-boussel.png

Martine
Boussel


Elle a organisé un colloque, en 2009, à la faculté de Médecine de Paris sur « la Recherche sur l’embryon humain », au moment du débat sur la révision de la loi dit de bioéthique. Comme d’autres colloques précédents (« Intrusions spiritualistes et impostures intellectuelles en sciences » et « Les matérialistes et leurs détracteurs »), le but recherché est d’offrir une tribune de libre débat : faire place à la clarté des connaissances, aux savoirs  et bannir les arguments d’autorité, les impostures intellectuelles utilisées comme subterfuge pour entraver la recherche scientifique.
Récemment, la commission Science a initié un débat   entre  scientifiques, médecins, chercheurs,  de toutes disciplines, pour la liberté de la recherche et en défense de la science autour d’un Manifeste.

Pen_96px.png

Bibliographie sélective

  • En 2015, elle a organisé des dizaines de réunions publiques et un colloque à Aix-en-Provence autour de la question : « La procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui sont-elles de nouvelles libertés  à conquérir ou faut-il ne rester à l’actuelle législation ? ».
  • La Libre Pensée en ce domaine, comme en d’autres, exerce sa vigilance pour que la laïcité (telle que définie dans la Loi de 1905) soit respectée, garante de la liberté de conscience.