Julie-STEFFANN.png

Julie
Steffann


Docteur en médecine et docteur ès-sciences, Julie Steffann est une ancienne interne et chef de clinique des hôpitaux de Paris. Spécialisée en biologie médicale, elle est professeur de génétique à l’Université Paris-Descartes et praticien hospitalier dans le service de génétique de l’hôpital Necker-Enfants Malades.

Responsable du diagnostic préimplantatoire des maladies génétiques humaines et membre de l’équipe « maladies mitochondriales » au sein de l’Unité UMR1163 de l’Institut Imagine, elle conduit des travaux de recherche sur les maladies par mutation de l’ADN mitochondrial en analysant leurs retentissements sur le développement embryo-fœtal humain, et sur les moyens de les prévenir et de les traiter.

Dans ce cadre, elle poursuit actuellement des travaux de recherche sur l’embryon humain afin de déterminer si les techniques de transfert nucléaire appliquées au traitement des maladies par mutation de l’ADN mitochondrial ont une répercussion sur le dialogue nucléo-cytoplasmique de l’embryon humain.