11h> 13h
Salle de L'Aubette

LES TRANSHUMANISTES & LA REPRODUCTION

 

Le transhumanisme qui prône l’usage des sciences et des techniques pour améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains a bien sûr un discours et des objectifs en matière de reproduction. Et les évolutions très rapides des techniques disponibles dans ce domaine obligent le mouvement transhumaniste international à se positionner et à dire comment il voit l’avenir en matière de reproduction, à dire s’il accepte qu’elle ne devienne demain qu’une simple production.

Avec

Animation : Marc ROUX
Président de l'Association Française Transhumaniste


13h30> 14h
Salle de L'Aubette

à propos d'un cas

Charles Behr

Chef de Clinique / service d’épileptologie Hôpital de Hautepierre CHU Strasbourg


14h> 16h
Salle de L'Aubette

CULTURE, RELIGION & REPRODUCTION

 

Depuis que les hommes parlent entre eux, leur sujet premier et incontournable est d’aborder le Grand « Il » dont ils se font des représentations plus ou moins précises ou abstraites. Eros & Thanatos sont depuis l’origine du langage dans les préoccupations quotidiennes des humains dont ils règlent aussi les faits et gestes en ce qui concerne la reproduction. Aucune religion, aucune culture ne manque de donner à ses membres une vision du monde et une éthique, plus ou moins révélée et plus ou moins coercitive. Les religions et cultures parfois très différentes et apparues à des moments variés sur la planète ont cependant des lignes de force communes, dont une certaine régulation de la sexualité et de la reproduction. Comment comprendre ces discours aujourd’hui ? A la lumière de ces traditions, que dire sur les techniques actuelles de procréation et sur la différence fondamentale entre reproduction et production ?

Avec

Animation : Karsten LEHMKÜHLER
Professeur de théologie systématique/éthique à l'Université de Strasbourg


16h> 18h
Salle de L'Aubette

ET SI NOTRE ENVIRONNEMENT PERTURBAIT NOTRE REPRODUCTION ?

 

Les preuves s’accumulent et transforment nos suspicions en certitudes. Certains toxiques dans l’air ambiant ou dans notre alimentation modifient ou perturbent le développement des fœtus humains et notre santé. Nous sommes à l’aube d’une grande inquiétude collective : comment épargner mon enfant de tous les toxiques invisibles qui nous entourent et comment imposer aux industriels des règles qui puissent le mettre à l’abri ? Et quelles règles ? Et comment faire pour qu’ils n’utilisent pas les énormes profits engrangés pour payer des scientifiques à mettre le doute sur leur toxicité ? Juste pour vendre un peu plus, un peu plus longtemps. La complexité immense de ce sujet s’ajoute à la grande diversité de nos approvisionnements car nous ingérons des produits fabriqués à l’autre bout de la planète sans savoir rien de ce qu’ils contiennent. Quand se produira le moment où la révolte populaire grondera contre les profits abusifs effectués au détriment de la santé de nos enfants ?

Avec

  • André CICOLELLA
    Président du Réseau Environnement Santé
  • Corinne LEPAGE
    Avocate, ancienne maître de conférence et ancienne professeure à Sciences Po, ancienne ministre de l'Environnement et députée européenne
  • Jacques REIS
    Prof. Conv. UDS, Chair ENRG-WFN, Président RISE, Président CNE

Animation : Gabriel ANDRÉ
Gynécologue-obstétricien


18h> 20h
Salle de L'Aubette

LES ROMANCIERS FACE À LA FILIATION

Jeudi 1er février à 18h à la librairie Kléber, plusieurs romanciers vont s’interroger sur la parentalité et la filiation dans le cadre du Forum de bioéthique. Du point de vue des fils et des filles, comment se construire avec un amour trop présent, ou au contraire l’absence d’un regard bienveillant, le silence d’un père ?

Grâce à la littérature, peut-être, qui peut aider à détricoter et retricoter les mailles de l’enfance, comme en témoignent les personnalités présentes : Colombe Schneck, journaliste et auteure (elle publie en ce début d’année Les guerres de mon père, (Ed. Stock)) se savait choyée par son père, dont la mort l’a plongée dans une grande solitude. A force d’enquêter sur les souffrances qu’il avait traversées, elle dit s’être apaisée : « J’ai compris que nous n’étions pas coupables de nos errances en tout genre et que, peut-être, je pouvais accepter d’être aimée ».

Le père, Metin Arditi le porte « sur ses épaules » (son dernier livre s’intitule Mon père sur mes épaules, (Ed. Grasset)) et continue de le chercher vingt ans après sa mort. Ce père qu’il voyait à peine et qui l’avait mis en pension. Se rappelant les déchirures et les affrontements, l’auteur pourra aborder les étapes qui affleurent dans son livre : l’amour, la rage, la tendresse, et, enfin, le pardon.

Avec

Animation : François WOLFERMANN
Responsable des Rencontres d’écrivains (Librairie Kléber) et fondateur et programmateur du Festival "Bibliothèques idéales"

 


20h15>
Cinéma l'Odyssée

film & débat

LA GUERRE DU FEU

De Jean-Jacques Annaud
 

Avec Everett McGill, Ron Perlman, Nicholas Kadi
France – 1982 – 1h40 – VO

A l'époque de l'âge de pierre, trois guerriers d'une tribu d'homo sapiens partent à la recherche du feu, élément magique vénéré mais redouté, objet de convoitises et de luttes pour la survie de l'espèce. La Guerre du feu est aussi l'histoire d'un homme freiné dans sa volonté de pourvoir à la survie des siens par un ennemi intérieur qui se nomme l'amour. Il passe des rapports de dominance à un rapport émotionnel.