Yvanie Caillé

Secrétaire générale des états généraux du rein, directrice et fondatrice de l’association Renaloo, ancienne membre du conseil de l’Agence de la biomédecine. Paris.




Fondatrice et directrice générale de l’association Renaloo, qui regroupe des personnes concernées par les maladies rénales, l’insuffisance rénale, la dialyse et la greffe. Ingénieur en mathématiques appliquée de formation, elle a débuté sa carrière dans la finance avant de se tourner vers les grandes causes. Elle a ainsi co-fondé et dirigé la Fondation Greffe de Vie (reconnue d’utilité publique), puis la Fondation de l’Université Pierre et Marie Curie.

Elle a été membre entre 2005 et 2011 du Conseil d’Orientation de l’Agence de la biomédecine. Elle a également co-fondé en 2009 le groupe de réflexion Demain la Greffe, qui s’est fortement impliqué dans la dernière révision de la loi de bioéthique, obtenant notamment l’élargissement du cercle des donneurs vivants d’organe. Elle est co-auteur, avec Michel Doucin, ambassadeur chargé de la bioéthique, de deux ouvrages dans la collection L’Ethique en mouvement chez l’Harmattan : Réflexion éthique sur la pénurie d’organes en Europe (2010) et Don et transplantation d’organes aux USA, au Canada et en France, réflexions éthiques et pratiques comparées (2011)

TABLE RONDES → Intervenant