Sylvie Pucheu

Psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie, spécialisée dans le domaine des greffes d’organes à l’hôpital Européen Georges Pompidou. Paris.




Psychologue clinicienne, docteur en psychologie à l’Hôpital Européen G-Pompidou (Paris), elle exerce depuis le début de sa carrière avec des patients atteints de maladies chroniques, diabétiques, insuffisants rénaux dialysés ou greffés, greffés cardiaques ou pulmonaires mais aussi patients atteints de cancers.

L’équipe dont elle fait partie (Psychiatrie de Liaison : Pr S.M Consoli) a été pionnière (dès 1985) dans l’évaluation et la recherche de critères psychologiques prédictifs de l’après greffe chez des candidats à une transplantation d’organe vital. Depuis 2006, elle est en charge de l’évaluation psychologique de nombreux donneurs vivants de rein et leurs receveurs suivis à l’Hôpital Necker (Paris) et à l’Hôpital Foch (Suresnes). Elle participe régulièrement en tant qu’expert psychologue à des travaux ou congrès consacrés aux greffes et /ou au don d’organes. Elle a publié plusieurs écrits spécialisés notamment, La greffe rénale parmi les autres greffes d’organes : Intérêt de l’éclairage psychanalytique (dans Psychologie en Néphrologie, ouvrage commun, EDK, 2002) ou La décision de donner un de ses reins à son proche insuffisant rénal chronique (dans Etudes Freudiennes Hors Série, 2009) ainsi que deux ouvrages destinés aux patients ou à leurs proches, Le parcours psychologique du greffé (Ed. Roche Transplantation Services, 2004), et Cancer, Comment Vivre Avec, en Parler, Accompagner (2009, Ed.J.Lyon, 1ère édition, 1989). Elle a soutenu une thèse à l’université de Paris Ouest sur l’adaptation et la réorganisation psychique dans une maladie somatique chronique en 2008 (ED139, Laboratoire de psychopathologie psychanalytique des atteintes somatiques et identitaires) et enseigne comme chargée de cours dans cette université et dans différents diplômes universitaires.

TABLE RONDES → Intervenant