Noëlle Châtelet

Écrivain, maître de conférence à l’université Paris V en sciences humaines, elle enseigne la communication dans un DESS. Elle est vice-présidente de la Société des Gens de Lettres. Paris.




Femme de lettres, elle a été directrice de l’Institut Français de Florence de 1989 à 1991, puis, co-présidente de la Maison des écrivains de Paris, de 1995 à 1999.

Membre du Comité de la Société des Gens de Lettres depuis 1996, elle en est depuis 2003 la vice-présidente. Noëlle Chatelet est également maître de conférence en communication. Spécialisée dans les questions relatives à la problématique du corps, elle multiplie sur ce sujet conférences et colloques en France comme à l’étranger. Écrivain, elle est auteur d’essais dont Le corps à corps culinaire (Le Seuil, 1976) ; Corps sur mesure (Belfond, 1993, Le Seuil 1998) ; de nouvelles : Histoires de Bouches (Mercure de France, 1986) – Prix Goncourt de la nouvelle 1987 –, A contre-sens (Mercure de France, 1989) ; A Table (Éditions du May, 1992, Éditions de La Martinière, 2007) ; de récits et de romans : La Courte échelle (Gallimard, 1993) ; La dame en bleu (Stock, 1996) – Prix Anna de Noailles de l’Académie française –, La femme coquelicot (Stock, 1997), La petite aux tournesols (Stock, 1998), La tête en bas (Le Seuil, 2002), La dernière leçon, (Le Seuil) – Prix Renaudot des lycéens 2004 –, Le Baiser d’Isabelle (Le Seuil, 2007), Au pays des vermeilles (Le Seuil, 2009), Noëlle Châtelet s’entretient avec le Marquis de Sade (Plon, 2011). Son œuvre est traduite dans une quinzaine de langues. Par ailleurs, elle est coauteur (avec Anne Andreux) de deux films documentaires pour la télévision : A cœur battant et Passion grand-mère.

TABLE RONDES → Intervenant