Éric FOURNERET

Philosophe, Braintech Lab, Université Grenoble-Alpes




Philosophe spécialisé en philosophie morale et philosophie de la technique. Il consacre ses recherches en particulier sur le thème de la fin de vie, l’annonce de maladies graves et le prélèvement d’organes, et depuis 2016, sur les implications éthiques du développement d’interfaces cerveau-ordinateur et de l’intelligence artificielle.

Pen_96px.png

Bibliographie sélective

2018. Sommes-nous libres de vouloir mourir ?, Préface de Régis Aubry, Albin Michel, Paris 2017. Un philosophe à l’hôpital, Lemieux éditeur, Paris 2015. La mort sous contrôle. Dilemmes éthiques pour les soignants. Les questions de l’arrêt thérapeutique et du prélèvement d’organes. Préface du Professeur Didier Sicard, Seli Arslan, Paris 2012. Choisir sa mort. Les débats de l’euthanasie, Préface d’Emmanuel Picavet, PUF-Partage du savoir, Paris

2018. Rainey, S., Maslen, H., Mégevand, P., Arnal, L., Fourneret, E., Yvert, B., « Neuroprosthetic speech: The ethical significance of accuracy, control and pragmatics”, Cambridge Quarterly of Healthcare Ethics, Cambridge University Press 2018. Droit et cultures. Revue internationale interdisciplinaire, numéro spécial sur « La fin de vie », Paris, L’Harmattan 2017. « Le malade, le médecin et le juge : qui décide en fin de vie ? », Les cahiers de la justice, « Le juge et la fin de vie », Paris, Dalloz, n° 3/2017, pp. 455-466

TABLE RONDES → Intervenant