Catherine BOURGAIN

Généticienne et sociologue des sciences, INSERM




Formée en génétique humaine et en statistiques, Catherine Bourgain a travaillé pendant 10 ans comme chercheure en génétique épidémiologique à l’Inserm. Développant des méthodes statistiques pour étudier la génétique des maladies complexes, ses recherches ont porté sur l’asthme, le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Après s’être formée en sociologie et en histoire des sciences, elle a choisi de se tourner vers les sciences sociales pour mener une série d’enquêtes pluridisciplinaires (avec des sociologues, des anthropologues et des historiens) visant à analyser les enjeux du déploiement de la génomique, en contexte de soin (cancer, maladies cardiovasculaires).

Elle dirige depuis 2019, le Centre de Recherche Médecine, Sciences, Santé, Santé Mentale, Société (Cermes3, Villejuif). Catherine Bourgain est membre du Comité d’Ethique de l’Inserm. Elle a témoigné à plusieurs reprises au cours de procès de personnes poursuivies pour refus de prélèvement ADN.

Pen_96px.png

Bibliographie sélective

  • 2013, Bourgain C., Darlu P., ADN Superstar ou superflic ? Les citoyens face à une molécule envahissante, Editions Le seuil, Paris, 176 p.
  • 2011, Testart J., Agnès Sinaï A. et Bourgain C., Labo-Planète, ou comment 2030 se prépare sans les citoyens, Editions 1001 nuits, Paris, 176 p.

TABLE RONDES → Intervenant