Agnès Martial

Chargée de recherche au CNRS, membre du Centre Norbert-Elias (EHESS-Marseille).




Agnès Martial est anthropologue, chargée de recherches au Centre Norbert Elias, à Marseille.

Elle s’intéresse dans ses travaux aux redéfinitions des relations de genre et de parenté dans les nouvelles trajectoires familiales, à travers l’étude des familles recomposées (S’apparenter. Ethnologie des liens de familles recomposées, Editions de la MSH, Paris 2003), l’analyse des partages matériels et financiers au fil des unions, désunions et recompositions familiales (La valeur des liens (dir.), Editions des PUM, 2008 ; Aimer et compter ? Droits et pratiques des solidarités conjugales (dir. avec H.Belleau), Presses Universitaires du Québec, novembre 2011) ; et L’étude des reconfigurations de la paternité dans les parcours familiaux contemporains (ANR Pères en solitaire : Paternités contemporaines et nouvelles trajectoires familiales, Dossier Paternités et parenté en Europe, Ethnologie Française, janvier 2012).

TABLE RONDES → Intervenant