Israel Nisand ©Iulia Gheorghe

Qu’est-ce que le corps ?

« L’Homme est une corde tendue entre la bête et le surhumain, une corde au-dessus de l’abîme. » Ainsi parlait Zarathoustra. Ou plutôt Nietzsche.Nous nous promenons depuis 100 000 ans avec le même corps.
Debouts, dotés d’une grosse tête, d’une large cavité laryngée qui nous permet de parler et d’un pouce opposable. Nos mains, libérées de l’appui à terre, ont acquis une habileté remarquable. Homo sapiens sapiens : curieuse répétition d’ailleurs, comme pour se convaincre de ce que les 80 milliards d’humains qui nous ont précédé étaient d’apparence et de physiologie identiques.

Serions-nous à l’orée d’un changement dans la sélection naturelle ? Un nouveau mode de sélection serait-il en train de se mettre en place ? Une sélection artificielle voulue, manipulée bien qu’aveugle, commandée par les hommes eux-mêmes qui étaient jusque-là les objets passifs de cette sélection ?  Sommes nous arrivés à une grande bifurcation ?