Au Forum Européen de Bioéthique

Les prothèses pour réparer et pour augmenter

31 janvier 2017 de 18h à 19h45

Six ans après un accident qui l’a laissé totalement paralysé, un jeune américain a pu se mouvoir, grâce à une puce électronique greffée dans son cortex moteur. Une première médicale qui donne de l’espoir sur ses applications thérapeutiques. Mais l’on peut aussi s’interroger sur son utilisation à d’autres fins.
Jean-Marc Lemaitre. Directeur de Recherche à l’INSERM, directeur adjoint de l’Institut de Médecine Régénératrice et Biothérapies de Montpellier (IRM), responsable de l’équipe « Plasticité du Génome et Vieillissement ».
Serge Picaud. Directeur de Recherche INSERM à l’Institut de la Vision.
Valentine Gourinat. Doctorante et chercheuse en éthique à l’Université de Strasbourg et l’Université de Lausanne.
Pierre Ancet. Enseignant-chercheur au Centre Georges Chevrier, vice-président à la culture de l’ Université de Bourgogne et directeur l’Université pour Tous de Bourgogne (UTB).
Hervé Chneiweiss. Docteur en médecine et docteur en sciences, directeur de recherche au CNRS, neurobiologiste et neurologue, dirigeant du laboratoire Neurosciences Paris Seine
Grand témoin : Jennifer Laas, chargée de communication Alsace Eurométropole, Ludovic Rochemont, lycée Jeanne d’Arc à Mulhouse.
Animation : Nadia Aubin, directrice, co-fondatrice du Forum Européen de Bioéthique.